Vous êtes ici : Personnels » Personnels enseignants » Lettre du jeudi » Zoom de la semaine

Création en cours 2019.jpg

Création en cours

Le 23/05/2019

Rencontre avec les artistes en résidence à l'école élémentaire René-Cassin de Meslay du Maine le lundi 13 mai 2019

Deux artistes de l’association «  De fil en Images » spécialisée dans le cinéma d’animation traditionnel ont été affecté sur l’école René Cassin de Meslay du Maine pour développer un projet artistique et culturel mobilisant chacun des trois champs d'action indissociables qui engagent l’élève à :
- rencontrer des artistes et des œuvres, des lieux de création, de diffusion et d’enseignement de la culture;
- développer une pratique artistique et culturelle, individuellement ou collectivement, dans les différents domaines artistiques;
- s’approprier des connaissances qui permettent l'acquisition de repères culturels ainsi que la construction d’un jugement esthétique et de l'esprit critique.

Depuis janvier, les élèves des deux classes de cycle 3 de l’école (Mme Lallemand et Mme Pelé) collaborent à la création d’un film d’animation en stop-motion.  La séance du jour portait sur les réglages et choix techniques à faire  (projection de la lumière, intensité, positionnement des personnages, mise au point de l’appareil photo …) avant de procéder à une phase test du tournage.

Arrivés avec une idée de début de scénario en tête, artistes et enseignantes ont co-défini les grandes lignes du projet : sujet du film (une petite fille qui en rêve vit des aventures liées à l’univers du cirque), organisation, répartition des rôles … De la rencontre d’œuvres à la pratique plastique, les élèves ont vécu toutes les étapes d’une démarche de création.
1) Les premières séances ont consisté à s’imprégner de l’univers circassien par le visionnage de vidéos, la rencontre d’œuvres. La médiation a permis la mise en mot des émotions, l’éducation au regard, à l’image, la compréhension de la forme artistique.
2) Ecriture de l’histoire : il a été décidé d’imaginer et d’écrire une histoire en lien avec le projet cirque mené en parallèle au niveau de l’école.
3) Fabrication des décors et des personnages (conception, recherche, test, remédiation, réalisation finale). Les élèves ont été amenés à faire des choix, à manipuler divers outils et matériaux, à mesurer les effets de leurs choix et gestes par rapport à leur intention (recherche de tissus adapté aux caractéristiques des personnages qu’ils ont imaginés  pour les habiller, les « squelettes » étant apportés par les artistes.
4) Mise en scène (story-board ) : explications avant les essais de tournage.
5) Tournage : les élèves manipuleront les personnages et prendront les photos. 
6) Montage : aidés des artistes ils participeront à la réalisation du montage à l’aide d’un logiciel adapté.
Restitution fin juin : projection du film aux familles et expositions des éléments constitutifs de la création (dessins et écrits  de recherche, personnages, décors…).

« Création en cours » est un dispositif national de soutien à l’émergence artistique porté par l’établissement public de coopération culturelle Ateliers Médicis, avec le soutien du ministère de la Culture et en partenariat avec le ministère de l’Education nationale.

Les projets comprennent trois dimensions qui se croisent et se nourrissent mutuellement :
- la création ;
- l’accompagnement, insertion professionnelle et mise en réseau ;
- la transmission.

Création en cours est avant tout une rencontre originale entre les élèves et un artiste, quelle que soit sa discipline. Les écoles s'engagent à s’ouvrir à de nouveaux champs et pratiques culturelles. La transmission s’adresse de manière privilégiée à une ou deux classes de l’école d’accueil.

Le temps de transmission de Création en cours permet de mobiliser chacun des trois champs d'action indissociables qui engagent l’élève à :
- rencontrer des artistes et des oeuvres, des lieux de création, de diffusion et d’enseignement de la culture
- développer une pratique artistique et culturelle, individuellement ou collectivement, dans les différents domaines artistiques
- s’approprier des connaissances qui permettent l'acquisition de repères culturels ainsi que la construction d’un jugement esthétique et de l'esprit critique.

Dans ce cadre, Création en cours, participe de la construction du parcours d’éducation artistique et culturelle de l’élève (PEAC).

Le temps de transmission, d’au moins 20 jours de présence à l’école et d’interaction, doit permettre aux élèves de s'approprier le projet, de comprendre les moteurs de la création, voire d'y participer. Ce temps de transmission peut s’organiser selon les modalités définies lors des rencontres avec l’équipe pédagogique et en fonction du projet, en un temps groupé, fractionné ou « mixte ».
Les temps partagés de transmission et de création conduiront à une présentation d’un état du travail, finalisé ou non - produit par l’artiste et le cas échéant avec les élèves – à la communauté éducative et des parents d’élèves et, plus largement au public.
L’équipe pédagogique est en charge d’encadrer la relation des élèves avec le ou les artistes, et de créer les conditions du réinvestissement pédagogique de la rencontre au bénéfice des élèves et au-delà de l’établissement.
Partager cette page

Rédigé par Muriel Spagnolo

M.A.J. le 03/06/2019