Vous êtes ici : Pédagogie » Ressources » EPS

Activités athlétiques - Savoirs

Des savoirs fondamentaux aux savoirs pratiques dans les différents cycles.

DÉMARCHE

CYCLE 1

SAVOIRS FONDAMENTAUX

ÉTAPES

SAVOIRS PRATIQUES

L'enfant agit dans un milieu aménagé et connaît le résultat de son action en utilisant un critère de réussite concret.

COURSE

Je crée de la vitesse horizontale en me déplaçant régulièrement jusqu'à l'arrivée.

Je cours d'un point à un autre au signal

- Partir au signal
- Courir droit
- Courir vite
- Courir jusqu'au bout vers la cible

SAUTS

Je crée de la vitesse horizontale et j'enchaîne mon saut

Je cours sans m'arrêter et je saute

- Partir d'un point de départ déterminé
- Sauter à partir d'une zone large sans s'arrêter

LANCERS

Je transmets de l'énergie à l'engin en m'orientant face à la cible.

Je
m'oriente face à la direction du lancer

- Je regarde loin devant
- Je lance loin par-dessus un obstacle.
(proche de la zone de lancer)

DÉMARCHE

CYCLE 2

SAVOIRS FONDAMENTAUX

ÉTAPES

SAVOIRS PRATIQUES

L'enfant agit
- prend en compte son résultat en utilisant des critères de réussite
- compare avec ce qu'il souhaitait faire ?
- construit un nouveau projet d'action.

COURSE

Je crée de l'énergie et je la conserve jusqu'au but à atteindre (ligne, zone, etc..)

Je cours vite "jusqu'à"

- Je réagis au signal
- Je conserve ma vitesse maximale jusqu'à l'arrivée sans décélérer.

SAUTS

Je crée de la vitesse horizontale et la transforme en vitesse ascensionnelle.

Je cours et je saute et arrive équilibré.

- Trouver le point de départ le plus efficace.
- Sauter à partir d'une zone large sans s'arrêter.

LANCERS

Je donne le maximum d'amplitude à mon chemin de lancement pour créer et conserver de l'énergie.

Je lance équilibré.

- Je détermine mon bras lanceur
- Je regarde loin devant
- J'adapte mon geste à l'engin
- Je lance haut et loin sans obstacle.


DÉMARCHE

CYCLE 3

SAVOIRS FONDAMENTAUX

ÉTAPES

SAVOIRS PRATIQUES

- L'enfant établit un projet d'action
- il fait
- Il analyse son action en fonction des critères de réussite ou de réalisation.

COURSE

Je crée de la vitesse horizontale pour courir vite, et je la conserve quelle que soit la situation proposée(relais, obstacles)

Je cours vite "avec ou contre"

- Je conserve ma vitesse horizontale
- J'augmente l'amplitude des membres inférieurs.
- J'augmente la fréquence de mes appuis.

SAUTS

J'augmente ma vitesse horizontale en augmentant ma prise d'élan sur zone large et j'utilise cette vitesse lors de l'impulsion.

Je cours pour sauter

- Je choisis mon point de départ
- Je détermine mon pied d'appel
- Je saute sur zone large
- Je touche le ciel avec la tête.

LANCER

Je crée et je transmets l'énergie en augmentant ma vitesse horizontale au moment du lancer.

Je prends de l'élan et je lance équilibré.

- Je coordonne déplacement/lancer
- J'obtiens la vitesse horizontale maximale au moment du lancer.
- Je lance à partir d'une zone large.

RÉPONSE MOTRICE COURSES

Dans toutes les formes de course, les appuis sont orientés dans le sens de la course.

Sur les obstacles, un même intervalle peut amener le même pied ou un pied différent ce qui n'est pas gênant.

Pour le relais, on transmet le témoin toujours dans la main opposée à la sienne. Dans la position d'attente, les appuis sont dans le sens de la course mais la tête est tournée vers le donneur (en regardant dans quelle main se trouve le témoin) jusqu'au franchissement du repère de mise en action. Dès que l'on est en action (position du receveur) on regarde vers l'arrivée, on court avec la main opposée à celle du donneur tendue vers l'arrière.

RÉPONSE MOTRICE SAUTS

a) Sécurité

Avec élan : réception obligatoire dans une fosse de sable ou sur un tapis.

Sans élan : sur bitume ne pas dépasser une distance de 10 m pour des multibonds ou des cloche-pieds, rester toujours debout.

TRIPLE SAUT : INTERDIT.

b) Technique

- Avoir tous les segments alignés.

- Chercher à se grandir au maximum, même en longueur.

- En longueur ou en hauteur, penser au genou de la jambe opposée à celle d'appel. Cela doit donner l'impression de " monter 2 ou 3 marches ".

- Pour la réception de longueur : dans le sable, pied joint avec les fesses qui essayent de rejoindre les talons et les mains vers l'avant ; sur un tapis rester accroupi.

-Pour la réception de la hauteur : rester debout pieds regroupés ; sur du sable, avoir envie de repartir en course.

RÉPONSE MOTRICE LANCERS

a) Sécurité

Personne dans la zone de réception des engins.

Créer deux vagues de travail : une vague de lanceur, l'autre d'attente distante impérativement de minimum 3m.

Ne ramasser les engins de lancer que lorsque tous les lanceurs ont lancé.

1 tous les lanceurs envoient leur engin dans la zone de réception

2 tous les lanceurs vont dans la zone d'attente.

3 les ramasseurs vont chercher leur engin et vont se placer en zone de lanceurs sans jeter leur engin.

b) Matériel

Choix de l'engin selon les cycles

Cycle 1 : sac de graine, balle de tennis, ballon de hand, comètes, chaussettes lestées, quille, anneau.

Cycle 2 : Balle de tennis, ballon de hand ou de football, chaussettes lestées, petit marteau, quilles, javelots mousses, bâtons (manches à balai), cerceaux de 40cm de diamètre.

Cycle 3 : Ballon de football ou de basket, balles lestées de 200g, bâtons ( manches à balai), engins spécifiques ( disques mousses, javelots, petits marteaux).

c) Technique


Cycle 1

Cycle 2

Cycle 3

Anneaux
Cerceaux
Disques

Trajectoire de l'engin horizontale avec ou sans rotation

Anneau tenu dans la main bras tendu

Cerceau tenu dans la main bras tendu

Disque pris à plat dans la main comme une anse bras tendu

Disque pris de façon normale

Ballons

Hand

Pousser à 2 mains vers le haut

Hand ou Foot

Pousser à 2 mains vers le haut
Enchaîner la poussée depuis les jambes jusqu'aux bras vers le haut

Foot ou Basket

Pousser à 1 main, ballon bloqué entre épaule et tête, vers le haut
Enchaîner la poussée depuis les jambes jusqu'au bras vers le haut

Balles de tennis
Balles lestées
Sacs de graines
Quilles
Javelots
Bâtons (manches à balai)

Bras cassé

Bras cassé

Bras cassé

Pour le javelot, faire attention à la prise de main.

Comètes
Chaussettes lestées
Ballons dans filet
marteaux

A 1 main pour comètes
A 2 mains pour le reste

A 2 mains

A 2 mains
Dos à l'aire de réception

Partager cette page

Rédigé par Muriel Spagnolo

M.A.J. le 27/11/2008